OUAGANEWS
A la UneCOVID-19 au Burkina

Taux de reproduction de base : un indicateur pour mesurer l’évolution de la Covid-19

L’évolution de la maladie à coronavirus diffère d’un pays à un autre. Pour connaître cette évolution, il faut déterminer le taux de reproduction de base. Au point de presse sur la covid-19, du vendredi 21 août 2020, à Ouagadougou, le coordonnateur du comité sectoriel santé de la riposte à l’épidémie de la Covid-19, Dr Brice Bicaba a expliqué aux journalistes ce qu’est le taux de reproduction de base d’une maladie, avant de préciser celui de la Covid-19 au Burkina Faso.

«Le taux de reproduction de base d’une maladie permet de voir si la maladie va évoluer sous le mode épidémique ou bien va s’éteindre», a précisé le coordonnateur sectoriel santé de la riposte à la pandémie de la Covid-19, Dr Brice Bicaba. En effet, il a soutenu que le taux de reproduction de base de la Covid-19 au Burkina Faso est inférieur à un.  A l’entendre, lorsque ce taux est supérieur à un, la maladie va évoluer sous le mode épidémique.

Pour bien expliquer la situation, M. Bicaba prend des exemples : «pour 1000 cas positifs, si le taux de reproduction est de 2,6, nous aurons 2600 cas qui sont potentiellement contaminés». Dans ce cas d’exemple, la maladie va évoluer sous le mode épidémique. Par contre, a poursuivi Brice Bicaba, si nous avons mille cas et que ce taux est de 0,24 par exemple, nous aurons 240 personnes qui sont potentiellement contaminées. Ce qui veut dire que la maladie va donc aller en s’éteignant. «Le taux de reproduction de base de la maladie au Burkina Faso est toujours inférieur à un», a-t-il précisé. Cependant, il appelle la population à rester toujours vigilante, en respectant les mesures-barrières qui sont entre autres, le port du masque, la distanciation sociale, le lavage des mains.

Lasso SAMA

Articles similaires

Bon à savoir : quels sont les titres de jouissance et de propriété ?

Ouaganews

Burkina-Banque mondiale : redéfinir la stratégie

Ouaganews

SONATUR/Vente de parcelles : le ministre Mikaïlou Sidibé donne le top de départ, depuis le site de « Orodara 2025 »

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.