OUAGANEWS
A la UneSyndicats

12e congrès du SNAID : sous le signe de la formation des jeunes syndicalistes

Le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID) tient son 12ème conseil syndical ordinaire les 2 et 3 septembre 2022 à Ouagadougou, pour outiller ses membres à être de bons et exemplaires agents.

Pendant deux jours, les participants au présent conseil feront un diagnostic sans complaisance de la vie du syndicat. Ce bilan va porter sur le fonctionnement des structures du syndicat (Bureau national, sections et comités), sur l’état d’exécution des tâches dégagées lors du congrès de novembre 2022. A l’issue du bilan, le conseil dégagera des perspectives si besoin, au regard du contexte.

« Les défis qui exigent que la formation soit maintenue, c’est que d’abord, la base du syndicat, c’est-à-dire que les militants sont de plus en plus jeunes, et il se pose un problème de formation. Donc à cela, il faut bien former les militants pour qu’ils puissent bien animés le syndicat. Il faut bien les former pour qu’également ils soient de très bons agents, de très bons travailleurs des impôts. Parce que, avant d’être militants du syndicat, nous sommes des agents des impôts dont le rôle  principal est la mobilisation des recettes. La lutte, c’est quelque chose de permanent, par conséquent, nous disons qu’il faut être toujours prêts pour améliorer les performances de la direction générale des impôts. Et pour cela, nous pensons que c’est une lutte qui ne dit pas son nom. », a laissé entendre Zakaria Bayiré, secrétaire général du SNAID.

En outre, un panel se tiendra au deuxième jour du conseil sur le thème : « Résurgence des coups d’Etat dans la sous-région : causes, conséquences, quelle alternative pour les peuples ».  Ce panel vise à contribuer à l’élévation du niveau de formation politique et syndicale des délégués syndicaux, des militants et des sympathisants du SNAID.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Conduite de la Transition : le Président du Faso échange avec le corps diplomatique

Ouaganews

Retrait des Etats de l’AES de la CEDEAO : le MAECR-BE échange avec le corps diplomatique accrédité au Burkina Faso

Ouaganews

« Wagner au Burkina » : de la transparence pour éviter les interprétations tendancieuses

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.