OUAGANEWS
A la UneSociété

Audit de l’Assemblée nationale sous Bala Alassane Sakandé : un préjudice de plus de 7 milliards de F CFA subi par l’Etat burkinabè (Rapport ASCE-LC)

Suite à l’audit dont le Rapport a été communiqué au Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance Ouaga I, abritant le pôle judiciaire spécialisé, l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) a reçu un soit transmis, le 17 août 2022, aux fins d’investigations judiciaires suivant sa qualité d’officier de police judiciaire. L’acte judiciaire a instruit de mener des investigations contre le nommé Bala Alassane Sakandé et autres.

Les investigations qui ont débuté de manière méthodique depuis plus d’une année, sous la direction du procureur du Faso, ont permis d’obtenir des informations sur la commission présumée de faits de corruption et infractions assimilées portant, pour l’heure, sur un préjudice total subi par l’Etat Burkinabè de sept milliards sept cent cinquante-cinq millions cent six mille trois cent un (7 755 106 301) francs CFA. Les principaux complices présumés ont été mis aux arrêts les jeudi 16 et vendredi 17 novembre 2023.

Au regard des éléments à charge obtenus, les enquêteurs ont estimé nécessaire d’entendre le principal mis en cause, Monsieur Alassane Bala Sakandé, ex Président de l’Assemblée nationale, à l’effet d’obtenir sa version des faits, qui a malheureusement répondu absent à nos deux (2) convocations pour son audition. En attendant la présentation physique effective du mis en cause, il existe des raisons objectives de penser à une velléité de soustraction à la procédure.

La lutte contre la corruption demeure notre priorité et aucune tentative de l’ignorer ou de ne pas le considérer comme telle, ne saurait ébranler notre détermination à faire prévaloir la justice. L’ASCE-LC renouvelle son engagement dans la lutte contre la corruption et ses remerciements à tous les citoyens mobilisés dans cette quête, gage de l’Etat de droit. Nous nous ferons le devoir de vous informer de tout développement ultérieur dans cette affaire qui suit toujours son cours.

« Au nom de notre intégrité, combattons la corruption » !

ASCE-LC

Articles similaires

Burkina : la taxe des boissons connaît un rehaussement

Ouaganews

Crise sécuritaire au Burkina : le gouvernement lance une collecte de fonds

Ouaganews

Nigéria : les mille et un défis de Bola Ahmed Tinubu

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.