OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina/Front patriotique : Germain Bitou Nama reconduit à la tête de l’organisation

Le Front patriotique a tenu une rencontre extraordinaire ce samedi 21 janvier 2023, à Ouagadougou, afin de renouveler son bureau, d’échanger sur la situation nationale, et aussi faire part des activités de cette organisation de la société civile.

Créé il y a environ cinq mois,  le Front patriotique (FP) a renouvelé son bureau, et reconduit Germain Bitou Nama comme coordonnateur. Dans son discours, Germain B. Nama a fait sa lecture de la situation nationale et le bilan des activités.

En qui concerne la question sécuritaire du Burkina, le Front patriotique dit accueillir avec satisfaction le recrutement des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP).

Et sur la prise de position de l’organisation lors du premier coup d’Etat, la gestion du pouvoir du lieutenant-colonel Damiba et son silence sur celle du capitaine Traoré, le coordonnateur  répond que les premières déclarations du chef du MPSR2 présentent des points de convergence avec leur position.

Il continue en soulignant que le pouvoir MPSR1 faisait beaucoup de bruit sans que l’on ne  puisse voir un changement sur le terrain, en faisant allusion à l’insécurité, la justice et la prédation des richesses. Par contre, le MPSR2 a pris en compte tous ces aspects.

« Nous avons fait le bilan de notre fonctionnement, des activités que nous avons eu à mener, mis le doigt sur les insuffisances de parcours, tracé aussi les perspectives pour l’avenir. Parce que le Front patriotique comprend bien que l’avenir est fait de défis, parce qu’il faut que nous contribuions à donner à notre pays, un socle démocratique fort qui puisse résister aux velléités de coup d’Etat. », a expliqué Germain Bitou Nama, coordonnateur du Front patriotique.

Par ailleurs, il dit accueillir avec bienveillance les déclarations du MPSR2, car il faudra que ces déclarations soient traduites dans la réalité de la vie des Burkinabè.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews

Photo (UNE) : lefaso.net

Articles similaires

African Investment Forum : l’Afrique demeure attractive pour les investisseurs

Ouaganews

Arrestation de Alpha Condé : « la jeunesse africaine ne croit pas aux messies » Guillaume Soro

Ouaganews

CEDEAO : 2027, nouvelle échéance pour la création de la monnaie unique régionale

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.