OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : la production du secteur extractif a rapporté 1 964,06 milliards FCFA en 2020

Le 26 juillet 2022, l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) du Burkina a présenté le rapport 2020. La production du secteur extractif est estimée à 1 964,06 milliards F CFA en 2020. Elle est constituée des productions de l’or, du zinc, de minerais de carrières, de phosphate et d’argent. En 2020, la contribution du secteur extractif à la richesse nationale estimée à 1 637,79 milliards F CFA, soit 16,2% du Produit intérieur brut (PIB) contre 12,19% en 2019. 

 En 2020, la production totale d’or, industrielle et artisanale, s’élève à 63,01 tonnes, en hausse de 24,64% par rapport à la production de 2019. Elle a été vendue à 1 964,06 milliards F CFA en 2020 contre 1 541,75 milliards F CFA en 2019. La production industrielle d’or s’élève à 62,74 tonnes, en hausse de 24,75% par rapport à 2019. Elle a été produite par 13 sociétés minières avec Essakane SA en tête. La valeur de production industrielle d’or a été vendue à 1 883,76 milliards F CFA contre 1 451,30 milliards F CFA en 2019.

La production artisanale d’or est estimée à 0,27 tonnes, en hausse de 3,84% par rapport à 2019. Elle a été vendue à 7,41 milliards F CFA contre 7,47 milliards F CFA en 2019.

La production de zinc a été de 152 540,18 tonnes en 2020 en baisse de 27,79% par rapport à celle de 2019. Elle a été produite uniquement par la société Nantou mining et a été vendue à 60,75 milliards F CFA contre 82 milliards F CFA en 2019.

La production en 2020 de minerais de carrières a été de 1,221 millions m3 composées de de granite, de calcaire dolomitique, de sable, de basalte et de tufs. Cette production est en hausse de 54,83% par rapport à 2019. Elle a rapporté 600 millions F CFA contre 410 millions F CFA en 2019.

En 2020, la production de phosphate a été estimée à 2 802,80 tonnes produite par la Société d’exploitation des phosphates du Burkina Faso (SEPB) détenue par l’Etat. Elle est en hausse de 78,16% par rapport à la production de 2019. La SEPB a vendu cette production à 250 millions F CFA contre 140 millions F CFA en 2019.

En 2020, s’agissant de la production d’argent, elle augmenté de 602,51% par rapport à la production de 2019 en se fixant à 10 012,34 kilogrammes. Elle a été produite par les mêmes 13 sociétés minières avec les plus grands contributeurs qui sont Wahgnion Gold Op SA avec 22,98% de la production. Elle est suivie par Somita (21,09%) et Somisa (21,09%). La vente de la production d’argent de 2020 a rapporté 11,3 milliards F CFA contre 430 millions F CFA.

L’ITIE est un mécanisme volontaire qui exige la publication d’informations sur l’ensemble de la chaîne de valeur des industries extractives, depuis le point d’extraction des ressources naturelles jusqu’à la manière dont les revenus parviennent au gouvernement et dont ils profitent à la population.

Moussa Wandaogo/OuagaNews

 

Parts dans la production industrielle de l’or en 2020

Sociétés minières Production

en tonnes

Part en %
Essakane SA 12,65 20,16%
Hounde Gold Operation 7,44 11,86%
Semafo Burkina 6,91 11,01%
Autres sociétés 35,74 56,97%
TOTAL 62,74  

Source : ITIE

Articles similaires

40e Journée Mondiale de l’Alimentation : « Garantir la sécurité alimentaire et une alimentation saine à tous » Salifou Ouédraogo

Ouaganews

FBF : des membres du comité exécutif récusent Lazare Banssé

Ouaganews

Afghanistan/Talibans : Une menace à prendre au sérieux par le G5-Sahel

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.