OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina/Montée des couleurs au camp Paspanga : le ministre de la défense communie avec les composantes de l’armée

Au camp Paspanga de la gendarmerie nationale, s’est tenue ce jeudi 4 juillet 2024, la montée des couleurs, avec toutes les composantes de l’armée burkinabè, afin de renforcer l’esprit patriotique, la cohésion et la solidarité entre les forces de défense implantées dans les garnisons de Ouagadougou.

C’est pour mieux communiquer avec les différents rangs militaires que le ministre d’État, ministre de la défense et des anciens combattants, le général de brigade Kassoum Coulibaly, s’est entretenu avec ces derniers à une cérémonie de montée des couleurs au camp Paspanga.

Cette cérémonie qui semble être ordinaire dans les rangs militaires se tient dans le cadre du renforcement de l’esprit de patriotisme, de cohésion et de solidarité entre les forces de défense implantées dans les garnisons de Ouagadougou.

Au nombre de plus de 500, composés de militaires, de gendarmes et de VDP, ces derniers ont pu transmettre leur rapport au ministre. Ils ont également, eu le privilège d’échanger à voix vive leur ministre, sur certains points de leur situation.

« Ce matin, nous avons voulu essayer de regrouper tous les corps militaires au sein de la gendarmerie, afin de donner quelques indications en ce qui concerne la marche de l’ensemble des forces de défense et des VDP dans la lutte de reconquête et de pacification du territoire. », s’est exprimé Kassoum Coulibaly, ministre d’Etat, ministre en charge de la défense.

Il a notifié que l’élément nouveau de cette cérémonie est le regroupement de ces différents corps. Et cela sera désormais, une cérémonie mensuelle chaque premier jeudi du mois.

Aussi, elle sera une tribune où le commandement pourra passer certains messages et également, les échelons subordonnés pourront poser leurs différentes préoccupations essentielles.

« Nous avons parlé évidemment de la cohésion. Personne n’est sûr de pouvoir maîtriser tout, actuellement. Il nous appartient à nous chef donc, de pouvoir rappeler aux subordonnés de ce que nous attendons d’eux. Et de leur faire les observations sur les directives et l’éducation que nous leur donnons toujours. Et c’est cela, le langage permanent qui existe sur le plan militaire. Et ce rassemblement reflète l’image de la cohésion. », a fait comprendre Kassoum Coulibaly.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

#Burkina : compte rendu du conseil des ministres du 30 août 2023

Ouaganews

HCRUN : le rapport d’activités 2019 au président du Faso

Ouaganews

63e session ordinaire de l’OAPI : les experts réfléchissent à un modèle de développement basé sur les valeurs africaines

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.