OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina/ONATEL : baisse du bénéfice net de 6% à fin décembre 2023

A fin 2023, les indicateurs de gestion de la société sont en baisse par rapport à l’année 2022. En effet, l’ONATEL a réalisé un bénéfice après impôts de 21,13 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2023, soit une baisse de 6% par rapport à celui de 2022, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise.

Le chiffre d’affaires de l’ONATEL s’est fixé à 139,15 milliards de FCFA, en baisse de 4 % par rapport à son niveau en 2022. Quant au résultat d’exploitation qui mesure sa performance, il s’est établi à 33,31 milliards de FCFA en 2023, en diminution de 7% par rapport à son niveau en 2022. Enfin, le résultat des activités ordinaires de l’ONATEL s’est fixé à 30,27 milliards de FCFA à fin 2023, soit un recul de 7% par rapport à son niveau en 2021.

Selon les responsables de la société, cette contreperformance est imputable principalement à la vandalisation des sites dans les zones d’insécurité et l’usage massif des Over The Top (OTT) ou encore services de contournement (Facebook, WhatsApp, Skype, etc.) par ses clients.

L’ONATEL est une société anonyme avec un capital de 34 milliards F CFA. Les principaux actionnaires de la société sont le groupe Maroc Télécom qui contrôle 61% du capital et l’Etat Burkinabé les 16%. Le reste du capital est détenu par de petits porteurs au niveau de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) où est cotée au compartiment prestige du marché des actions. La société évolue désormais sous la marque commerciale Moov Africa au « pays des hommes intègres ».

Wandaogo Moussa/Ouaganews.net

Indicateurs de gestion de l’ONATEL en milliards F CFA

Libellés 2022 2023
Chiffre d’affaires 145,625 139,154
Résultat d’exploitation 35,678 33,312
Résultat des activités ordinaires 32,610 30,269
Impôt sur le résultat 10,237 9,140
Résultat net 22,372 21,129

Articles similaires

Conseil des ministres du mercredi 2 juin 2021 : les grandes décisions

Ouaganews

Bon à savoir : quelle est la signification des lettres sur les billets du F CFA de la BCEAO ?

Ouaganews

#Burkina : le FMI soutient les réformes politiques et institutionnelles (Présidence du Faso)

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.