OUAGANEWS
A la UnePolitique

CIFP-KNK : Simon Compaoré échange avec les formateurs

En prélude à la rentrée académique 2021 du Centre international de formation politique Kwamé N’Krumah (CIFP-KNK), le président du conseil d’administration de l’institution, Simon Compaoré, a échangé le lundi 22 mars 2021, en fin de matinée, avec les membres du Conseil scientifique et les enseignants dans la salle de conférence «Salifou Diallo».

Cette rencontre d’échanges directs avec le président du parti a porté sur la préparation de la rentrée académique 2021 et l’harmonisation des modules de formation du Centre internationnal de formation politique Kwamé N’Krumah. Un réajustement du programme pour s’adapter à la nouvelle configuration politique du parti avec la récente « prise de poids» considérable de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), à l’issue de la victoire du MPP, lors des consultations électorales de novembre 2021 s’impose.

De l’avis du président du conseil d’administration du Centre, Simon Compaoré, l’école se doit de confirmer sa notoriété par la formation politique des jeunes, afin de mériter le nom glorieux de ce panafricaniste hors du commun, Kwamé N’Krumah qu’elle porte.

Pour le directeur général du Centre internationnal de formation politique Kwamé N’Krumah, le Dr Pargui Émile Paré alias « le chat noir du Nayala», le thème de la prochaine rentrée académique pourrait être : « Le MPP face aux alliances et à la conservation du pouvoir d’État». Bien entendu, ce thème est soumis à l’appréciation de la direction politique du parti, a-t-il conclu.

Salifou Ouédraogo

Colllaborateur

 

Articles similaires

Bon à savoir : quels sont les titres de jouissance et de propriété ?

Ouaganews

Burkina/Mémorial Thomas Sankara : Roch Kaboré rend hommage au père de la Révolution

Ouaganews

Coopération économique : le directeur de l’AFD, Tanguy Denieul, dit au revoir au pays des hommes intègres

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.