OUAGANEWS
Médias

Fausses autorisations d’achat d’armes : le CSC auditionne le journal « Le Reporter »

Les membres de la Commission en charge de la liberté de la presse, du pluralisme, de l’éthique et de la déontologie dans les médias, ont auditionné les responsables du bimensuel « Le Reporter » le jeudi 2 décembre 2021. L’audition fait suite à une plainte de monsieur Clément Ouongo, ex-directeur de cabinet au Ministère de la sécurité.

Celui-ci a saisi le Conseil supérieur de la communication (CSC) le 19 novembre 2021, car estimant être diffamé dans l’article intitulé : « Ministère de la sécurité : ils fabriquent de fausses autorisations d’achat d’armes » paru dans la livraison n°322 du 15 au 30 novembre 2021.

L’audition s’est déroulée suivant le principe du contradictoire. Elle a permis aux deux parties de donner de plus amples explications sur leur position respective. De ces échanges, il ressort que les arguments du journal reposent principalement sur de nombreuses irrégularités constatées dans le processus de délivrance des autorisations, notamment sur certaines pièces déjà signées par le plaignant.

Pour le plaignant, si le journal avait approfondi ses investigations, il aurait trouvé des réponses à certains constats ou des explications à certaines irrégularités. Ces irrégularités sont souvent le fait de simples erreurs matérielles imputables aux personnes chargées du traitement du courrier et non au signataire qui se trouve au bout de la chaîne d’établissement des autorisations.

En tout état de cause, il estime que l’approche du journal constitue un acharnement contre sa personne, car le bimensuel aurait dû imputer ses constats au ministère tout entier et non pas à un individu.

Le directeur de publication de « Le Reporter » a exprimé sa bonne foi dans le traitement de l’information et expliqué avoir mis l’accent sur le plaignant, en raison de sa qualité de signataire des documents. Il estime que celui-ci devrait être la première personne à veiller sur la qualité desdites autorisations.

Après avoir posé des questions de compréhension à chacune des parties, les membres de la Commission ont pris acte des explications données. Ils n’ont pas manqué de prodiguer des conseils aux responsables du journal.

Les conclusions de l’audition seront transmises au collège des conseillers pour décision à prendre.

 Ouagadougou, le 03 décembre 2021

La Direction de la communication et des relations publiques (DCRP) 

Articles similaires

Burkina : suspension des programmes de RFI sur toute l’étendue du territoire national (Gouvernement)

Ouaganews

Elections présidentielle et législatives : le CSC forme des animateurs de radios

Ouaganews

Burkina Faso : le Faso Autrement plaide pour la libération de Adama Ouédraogo dit Damiss

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.