OUAGANEWS
A la Une Société

Justice : le directeur de la Maison d’arrêt de correction de Ziniaré incarcéré

L’information a fait le tour des réseaux sociaux. Elle a finalement été confirmée par une source judiciaire. Il s’agit du directeur général de la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Ziniaré,  l’inspecteur de la sécurité pénitentiaire Kalfa Millogo. Il aurait été placé sous mandat de dépôt et transféré à Kaya où il serait incarcéré depuis mardi 4 juillet 2020. Selon la source judiciaire, le désormais ex-patron de la prison civile de Ziniaré serait accusé d’extorsion de fonds sur des détenus.

Le problème qui aurait conduit le sieur Kalfa Millogo à Maison d’arrêt et de correction de Kaya (MACK) est qu’il se faisait soudoyé par des prisonniers auxquels il promettait la liberté. C’est suite à plusieurs dénonciations de particuliers et une plainte qu’une enquête interne  a  été diligentée. Au terme des auditions et recoupements faits par la police judiciaire,  un mandat de dépôt a été décerné contre lui par le tribunal de Grande instance de Ziniaré qui a décidé de son transfèrement à la Maison d’arrêt et de correction de Kaya, vu son statut.Rappelons que  c’est le 30 octobre 2019 que l’inspecteur de la Garde de sécurité pénitentiaire (GSP), Kalfa Millogo, a été nommé directeur de la Maison d’arrêt et de correction de Ziniaré en conseil des ministres.

Claude-Claver Bigué

Articles similaires

Mali : Bah N’Daw et Moctar Ouane arrêtés (JA)

Ouaganews

11-Décembre 2021 à Ziniaré : Ourgou-Manéga accueille le flambeau dans la liesse

Ouaganews

Burkina/Académie de police : la promotion « Unité » prête à servir

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.