OUAGANEWS
A la Une Société

Plan stratégique de développement 2022-2026 : la SONATUR amorce un tournant décisif

Après plus de vingt ans d’existence dans l’aménagement urbain, la Société nationale d’aménagement des terrains urbains, (SONATUR) se repositionne pour offrir à sa clientèle, des logements décents, à travers une planification urbaine innovante et maîtrisée.

A cet effet, « un atelier de sensibilisation à la préparation de la mise en œuvre de son plan stratégique de développement à l’horizon 2026 a eu lieu du 13 au 17 juin 2022 à Bobo-Dioulasso.

Suite à la session d’adoption du Plan stratégique de développement par le Conseil d’administration de la Société, le cabinet marocain, »WB Consulting » a élaboré les différents axes stratégiques pour la mutation structurelle de l’institution.

L’atelier a reuni les acteurs de premier plan et le personnel, en présence du  directeur général de la SONATUR, Souaré Goro.

Le diagnostic général des consultants du cabinet marocain, « WB Consulting » qui accompagne le développement structurel de la SONATUR est formel :

 » L’aménagement urbain est un des segments qui connaît le plus d’attractivité, après l’adoption par le Burkina Faso de la nouvelle Réforme agraire et foncière (RAF).

La réforme actuelle autorise de nos jours, le secteur privé à investir dans le domaine ». Et le plus souvent, ces immobiliers privés exercent sans respect des dispositions juridiques en la matière.

Selon les experts, cet environnement juridique menace dangereusement, la survie de la SONATUR en sa qualité de société d’État, porteuse de la politique gouvernementale en matière d’aménagement urbain.

De l’analyse du document de base réactualisé  de l’atelier, on note que l’ancien PSD (2014-2018) a connu un niveau de réalisation insuffisant sur les différents axes stratégiques conçus en 2014.

De ce constat, la SONATUR se doit de se départir de son statut d’aménageur-lotisseur et à se repositionner.

Bien sûr, sans rupture avec ses attributions traditionnelles, mais pour s’inscrire dans une nouvelle vision stratégique à l’horizon 2026.

Avec pour objectif principal d’accroître sa viabilité à  générer des performances économiques et financières attendues par le gouvernement.

Pour y arriver, le document de base de l’atelier de Bobo-Dioulasso invite à une synergie d’action entre les acteurs du nouveau PSD 2022-2026 de la SONATUR et le Ministère de l’Urbanisme, des affaires foncières et de l’habitat pour explorer de nouvelles opportunités foncières à reconvertir en projets immobiliers.

En outre, l’atelier propose l’abandon de la logique actuelle de lotissements et d’aménagements urbains par la SONATUR, en faveur de modèles d’aménagement urbain plus innovants et adaptés à l’évolution du marché, à l’instar des grandes métropoles.

Présent à la formation avec l’ensemble de ses directeurs, Monsieur le Directeur Général de la SONATUR, Souaré Goro a salué l’expérience certaine des formateurs qui œuvrent depuis 2014,à une mutation qualitative de son institution.

Aussi, Il a exhorté le personnel à s’approprier le nouveau PSD qui vise à court et à long terme le développement de la « Maison commune ».

« La SONATUR demeure leader dans son domaine depuis son institution en 1997″, a déclaré en substance le directeur Général aux participants.

A ce jour, la SONATUR compte 29 projets répartis sur le territoire national, 15 projets achevés et14 projets en cours de production dont la commercialisation n’a pas encore commencé ».

SCRP/SONATUR

 

Articles similaires

Haïti : le président Jovenel Moïse a été assassiné et son épouse blessée

Ouaganews

Bossobe Traoré dit le Noiro était-il le traître du 15 octobre 1987 ?

Ouaganews

Session du conseil municipal de Ouagadougou : l’opposition demande son invalidation

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.