OUAGANEWS
A la UneElections couplées 2020

Présidentielle et législatives 2020 : Ablassé Ouédraogo parle aux électeurs des Hauts-Bassins

Le staff de campagne du candidat Ablassé Ouédraogo du parti Le Faso Autrement a organisé son meeting régional dans le Hauts-Bassins, le samedi 14 novembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Le candidat du parti à la présidentielle, Ablassé Ouédraogo, par ailleurs président du parti, a développé les 5 points de son programme à cet effet.

Le secteur 25 de la cité de Sya a été le lieu choisi par les organisateurs du meeting régional de Le Faso Autrement. Arrivé au lieu du meeting escorté majoritairement par des femmes, le candidat Ablassé Ouédraogo a eu droit à une partie de « Djandjoba » (danse populaire des femmes pendant les réjouissances).

Ablassé Ouédraogo va ainsi esquisser des pas de danse avec les militantes et sympathisantes du parti. Le maitre de la cérémonie aura du mal à stopper l’orchestre du jour. Après une longue partie de danse, place aux discours.

Explication du vote aux militants

Bintou Guiro/Tinto, candidate aux législatives et représentante des femmes a souhaité la bienvenue à l’équipe de campagne. Elle rassure le candidat Ablassé de l’engagement des femmes à l’accompagner à Kosyam au soir du 22 novembre 2020. Par ailleurs, la représentante des femmes a interpellé le candidat du parti à la présidentielle, à faire de l’emploi des jeunes une priorité.

« Nos enfants ont des diplômes. Mais ils n’ont pas d’emploi. Ils passent leur temps à se droguer et à prendre du thé. Une fois au pouvoir, trouvez une solution au chômage de nos enfants », a interpellé Bintou Guiro/Tinto. Issouf Sérémé, porte-parole des jeunes va corroborer les propos de la représentante des femmes au sujet du chômage. « Nous, jeunes du parti, sommes déterminés à ce que votre victoire soit éclatante. Cependant, nous souhaitons avoir des lendemains meilleurs.», a souhaité le porte-parole des jeunes.

Le mieux-être des populations en 5 points

Après le show occasionné par le meeting, le candidat Ablassé Ouédraogo a décliné son programme de gouvernance en 5 points. Selon lui, c’est la seule façon pour le quotidien de millions de Burkinabè de pouvoir être amélioré. Pour ce faire, élu président du Faso, Ablassé Ouédraogo veut réaliser la réconciliation nationale inclusive, sincère et ouverte.

La sécurité et la paix sont selon lui, indispensables à la stabilité et la sérénité de l’Etat. La relance économique pour le développement durable en mettant l’accent sur la revalorisation du capital humain, la réforme de l’administration et des institutions pour replacer positivement le pays sur la scène nationale sont entre autres, des passages des 5 grands points du programme du candidat.

Pour qu’il puisse réaliser son projet de société, il faut qu’il soit élu. C’est pourquoi, le candidat de Le Faso Autrement à la présidentielle a invité les militants et sympathisants du parti, à concrétiser leur mobilisation en votant massivement pour lui, le 22 novembre 2020.

Pour sa part, il s’engage à créer des écoles de métiers, afin de pouvoir absorber le chômage cité par les femmes et les jeunes. Ablassé Ouédraogo dit repartir de Bobo-Dioulasso avec la certitude d’une victoire, car dit-il, « Les femmes sont sincères dans leur choix. Comme vous êtes les plus nombreuses, 53%, je ne doute pas de ma victoire », a conclu Ablassé Ouédraogo.

Fatogoma Traoré à Bobo-Dioulasso

Articles similaires

UEMOA : le Burkina a respecté un seul critère de convergence en 2021

Ouaganews

Burkina/Cimenterie : les acteurs exposent les contraintes du secteur au chef de l’Etat

Ouaganews

Compte rendu du conseil des ministres du mercredi 14 octobre 2020

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.