OUAGANEWS
Politique

Situation sécuritaire : « notre nation, dans un sursaut salvateur, doit s’assumer et s’affirmer pleinement » Tahirou Barry

Le Mouvement pour le changement et la renaissance a organisé une conférence de presse à Ouagadougou le 14 avril 2022, pour parler de la crise sécuritaire que traverse le pays.

Au regard de la crise sécuritaire que traverse le Burkina, le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) ne pouvais rester indifférent. En effet, le MCR se dit meurtri par les cris de détresse émis des ressortissants des zones terrorisées et des villages transformés en citadelles assiégées.

Pour le président du parti Tahirou Barry : «  Notre nation, dans un élan commun et un sursaut salvateur doit s’assumer et s’affirmer pleinement en soignant par elle-même ses blessures profondes et arrêter de s’ériger en mendiant larmoyant face aux partenaires extérieurs. »

Dans ce même ordre d’idée, il dit qu’on ne peut pas indéfiniment résoudre un problème structurel par des mesures conjoncturelles de dons et d’appels à l’aide internationale.

Il propose donc, au gouvernement d’engager les concertations et l’appel à la   solidarité des Burkinabè. Tahirou Barry demande aussi au gouvernement de s’interdire toutes dépenses de prestige et à prendre des mesures vigoureuses pour réduire le train de vie de l’Etat afin de dégager des ressources substantielles pour investir dans le social fortement dégradé.

Enfin, il exhorte à taire les divergences tout en réaffirmant la solidarité, l’esprit de cohésion sociale et à se donner la main et regarder ensemble dans la même direction.

Ahoua KIENDREBEOGO

(Stagiare)/OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina/Présidentielle 2020 : « En me portant candidat, j’aspire à faire renaître l’espoir » Me Gilbert Noël Ouédraogo

Ouaganews

Mali : les militaires appellent à une transition civile et à des élections transparentes

Ouaganews

Burkina/Assises nationales : « Il nous faut taire nos différends pour préserver l’essentiel » capitaine Marcel Méda

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.