OUAGANEWS
A la UneSociété

Affaire activistes contre procureur : Raouf Bayiré écope de 36 mois de prison dont 12 fermes

Raouf Bayiré et 4 de ses compagnons, arrêtés pour outrage à magistrat, injures publiques, incitation à la haine des magistrats et à la violence sont condamnés ce vendredi 24 juillet 2020, à des peines de prison allant de 12 à 36 mois et à des amendes de 300 000 à 1 million de francs CFA. Ils ont 15 jours pour faire appel.

Le verdict du procès des cinq activistes dont Raouf Bayiré est tombé, ce vendredi 24 juillet 2020 au Tribunal de grande instance de Ouagadougou. Poursuivis pour outrage à magistrat, injures publiques, incitation à la haine des magistrats et à la violence, requalifiées en discrédit de décision de justice, ils sont déclarés coupables. Ainsi, en première instance, Raouf Bayiré écope de 36 mois de prison dont 12 fermes et 3 millions de francs CFA d’amende.

-Raouf Bayiré : 36 mois de prison dont 12 fermes et 24 mois avec sursis plus 3 millions de francs CFA d’amende

-Moussa Sawadogo : 12 mois de prison avec sursis et 1 million d’amende

-Joseph Tarbingou : 36 mois de prison dont 12 fermes et 24 de sursis plus 1 million de francs CFA d’amende

-Blaise Natinga : 36 mois de prison dont 12 fermes et 24 de sursis plus 1 million de francs CFA d’amende

-Joël Ouédraogo : 36 mois de prison dont 12 fermes et 24 de sursis plus 300 000 francs CFA

Ils ont 15 jours pour faire appel.

                                                                                                                  Christ-Johnny

Articles similaires

Financement des entreprises au Burkina : le crédit-bail comme solution

Ouaganews

Burkina : 10 nouvelles têtes au commandement à la gendarmerie nationale

Ouaganews

Conseil des ministres : le forum national de réconciliation se tiendra en janvier 2022

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.