OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Burkina : 4 entreprises publiques doivent régulariser leurs prises de participation dans le capital social d’autres entreprises

Selon le rapport de performance des entreprises publiques pour l’exercice 2021, 7 entreprises publiques ont des prises de participation dans des entreprises évoluant dans divers domaines. Ce sont la Poste-BF, la LONAB, la SONABEL, la SONAGESS, la SONABHY, la CNSS et la CARFO. A la 30ème session de l’Assemblée générale des sociétés d’Etat tenue les 23 et 24 juin 2022, la LONAB, la SONAGESS, la CNSS et la CARFO ont été invitées à régulariser certaines prises de participation conformément aux textes en vigueur.

La Poste-BF possède des actions dans le capital social de 6 entreprises. Ce sont Chronopost International, Coris Bourse, Africa Asset Management, la Banque Alantique du Burkina Faso (BABF), la Société burkinabè d’intermédiation financière (SBIF) et la Banque postale BF.

La LONAB détient des participations dans le capital social de 9 entreprises que sont Lydia Ludic, la BABF, la Société d’économie mixte Bagrépôle (Bagrépôle SEM), Safine-SA, la Banque Agricole du Faso (BADF), Ecobank-Burkina, la Banque postale du Burkina Faso, Jeune Afrique et la Société de développement intégré du pôle de Sourou (Souropôle). Les prises de participation dans le capital social de Ecobank Burkina et de Jeune Afrique n’ont pas été faites conformément à la réglementation en vigueur.

La SONABEL a une participation dans le capital social d’une seule entreprise, à savoir Bagrépôle SEM d’un montant de 50 millions de F CFA.

La SONAGESS a aussi acquis une participation au niveau de Bagrépôle SEM pour un montant de 80 millions F CFA représentant 8% du capital. Elle a aussi une participation de 200 millions dans le capital de Souropôle, soit 10% du capital social. Ces prises de participation n’ont pas été faites conformément à la règlementation en vigueur.

La SONABHY détient aussi une prise de participation de 100 millions de francs CFA dans le capital social de la société «Octogone Stockage de Produits Pétroliers (OSPP)», soit 10% dudit capital.

La CNSS a acquis 23 prises de participation dans le capital social d’autres entreprises dont 17 ont été entérinées par décret pris en Conseil des ministres. 6 sont en cours de régularisation et il s’agit de l’augmentation du capital de IB Bank et de celui de la BABF, des actions gratuites de Banque of Africa (BOA)-Burkina et de BOA-Niger, de la souscription au capital de Coris Bourse et de celui de Ecobank Burkina.

La CARFO possède des participations dans le capital social de 4 entreprises que sont l’Office national des télécommunications (ONATEL-SA), Coris Bank International (CBI), la BADF et la Banque postale BF. Le montant total des participations s’élève à environ 4,25 milliards francs CFA. La prise de participation dans la Banque postale BF n’a pas été entérinée par un décret.

ATM/Ouaganews

Articles similaires

Gestion 2019 de la commune de Ouagadougou : Armand Béouindé dresse son bilan

Ouaganews

SONATUR à Bobo : le DG Souaré Goro échange avec des partenaires

Ouaganews

CENI /Audit du fichier électoral : un fichier dans l’ensemble acceptable

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.