OUAGANEWS
A la Une Economie & Développement

Burkina/Agent judiciaire de l’Etat : Karfa Gnanou officiellement installé

Nommé en Conseil des ministres le 23 décembre 2020, Karfa Gnanou, Agent judiciaire de l’Etat (AJE), a officiellement pris fonction, ce mercredi 17 février 2021, juste après sa prestation de serment au Tribunal de Grande instance de Ouagadougou. La cérémonie de son installation s’est déroulée sous la présidence du secrétaire général du Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID), Dr Seglaro Abel Somé.

L’Agent judiciaire de l’Etat est une nouvelle structure du département en charge des finances rattaché au cabinet du ministre. La structure a été créée en remplacement de l’Agent judiciaire du Trésor qui dépendait de la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique. Caractérisé « d’avocat de l’Etat », elle est chargée d’assurer une meilleure représentation de l’Etat devant les juridictions, d’exécuter les décisions de justice rendues, au profit ou non de l’Etat et de recouvrer les créances contentieuses. Elle est chargée aussi, au terme de la loi, de sensibiliser les agents publics aux conséquences du contentieux de l’État sur le budget de l’État.

Dr Seglaro Abel Somé a adressé ses vives félicitations au nouveau promu et lui a rassuré de sa disponibilité à l’accompagner pour la réussite de sa mission. Karfa Gnanou a traduit sa reconnaissance aux autorités du MINEFID pour la confiance placée en lui.

Karfa Gnanou est magistrat et occupait depuis septembre 2016, la fonction de président du Tribunal administratif de Bobo, jusqu’à cette récente nomination. Il aura sous sa coupe, 38 agents judiciaires adjoints ayant des profils différents. Ils tous ont été recrutés par appel public à candidature et nommés en Conseil des ministres, le 23 décembre 2020.

Ouaganews.net

Source : MINEFID

Articles similaires

Burkina/Début de la campagne électorale : le MPP expose le programme de son candidat Roch Kaboré aux journalistes

Ouaganews

Burkina Faso : 185 ambulances aux communes

Ouaganews

Lutte contre le terrorisme et la COVID-19 : la Fondation Kimi y contribue pour 200 millions FCFA

Ouaganews

Laisser un commentaire