OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina : Djibrill Bassolé vu à N’Djamena

Accusé d’être l’un des cerveaux du coup d’Etat manqué de 2015 au Burkina Faso, Djibrill Bassolé a été condamné en septembre 2019 à 10 ans de prison ferme par le Tribunal militaire de Ouagadougou. Il a quitté le Burkina Faso sur autorisation de 3 mois renouvelable, le mardi 29 janvier 2020, pour la France, pour des soins médicaux, si notre mémoire est bonne.

Dans une publication de notre confrère NetAfrique (Source Tchadinfos.com), on voit sur une photo de Djibrill Bassolé, en compagnie de Moustapha Ould Limam Chafi, tous deux membres de l’équipe de facilitation du Qatar dans les négociations du dialogue national inclusif du 20 août 2022, à N’Djamena au Tchad.

Djibrill Bassollé a-t-il prolongé son séjour sanitaire ou a-t-il été libéré ?

OuagaNews.net

Articles similaires

Transition malienne : dégel salutaire

Ouaganews

Burkina/Loi de finances 2021 : un budget caractérisé par la prédominance des dépenses de personnel

Ouaganews

Burkina : le gouvernement a acté le départ de l’armée française de son territoire

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.