OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

#Burkina/Journée du fournisseur minier : les enjeux pour appréhender le contenu local du secteur minier

L’Alliance des fournisseurs burkinabè des biens et services miniers (ABSM) a animé une conférence de presse ce samedi 18 novembre 2023, pour annoncer la tenue de la 4ème édition de la Journée du fournisseur minier du Burkina Faso (JFM).

Les 7 et 8 décembre 2023, la salle des fêtes de Ouaga 2000 abritera la 4e édition de la Journée du fournisseur minier du Burkina.

Ces journées qui sont le lieu d’échange entre participants et opérateurs dans le but de saisir les opportunités d’affaires dans les mines, sensibilisent aux textes du contenu local, ainsi qu’au lien avec la RSE. Également, elles permettent d’explorer les pistes de solutions de financement, de favoriser la mise en relation entre acheteurs et fournisseurs miniers, mais aussi de faire bénéficier les localités impactées.

En effet, cette stratégie est axée principalement sur l’amélioration de l’approvisionnement des industries extractives en biens et services locaux, le développement du capital humain local dans le secteur minier, la valorisation locale des produits miniers et la promotion des investisseurs nationaux dans le secteur minier.

« C’est dans ce sens que le thème central de l’édition de 2023 de la JFM qui est : « Enjeux et défis de la gouvernance du contenu local dans le secteur minier burkinabè » est évocateur.

Les sous-thèmes qui seront développés par des experts, permettront sans doute, d’appréhender la question et de dégager des pistes de solutions pour faciliter l’application des textes sur le contenu local dans notre pays. », a laissé entendre Noël Ouédraogo, chargé de la communication de l’ABSM.

Quant au président de l’ABSM, Yves Zongo, une amélioration a été faite dans le domaine minier, depuis la première édition de ces journées. Il explique qu’en son temps, leur plaidoyer, c’est que les textes pris allaient leur permettent de multiplier les impôts, les emplois, les gains des fournisseurs miniers et d’autres éléments connexes par quatre.  Il soutient qu’ils sont passés à 95%.  Résultat satisfaisant pour lui.

Enfin, ces journées s’achèveront par des remises de prix à la mine modèle en matière de consommation locale de biens et services, à la meilleure banque, en termes d’accompagnement et de produits adaptés et à deux champions nationaux en matière de fourniture de biens et services.

Par ailleurs, il est attendu 500 participants et 50 exposants venus du Mali, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire et du Ghana.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina : Paul Henri S. Damiba investi président du Faso pour 3 ans

Ouaganews

Prolongation d’un an du mandat des députés : le Balai Citoyen contre  

Ouaganews

Burkina/Sécurité : naissance d’une nouvelle police secours à l’américaine

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.