OUAGANEWS
A la Une Coopération

Diplomatie : Jean-Luc Mélenchon de « La France Insoumise » chez Roch Kaboré

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience en fin de matinée du lundi 19 juillet 2021, le député français Jean-Luc Mélenchon, président du groupe « La France Insoumise ». Les échanges ont essentiellement porté sur les conséquences de la Covid-19, les changements climatiques et la question sécuritaire au Sahel.

« Je reste sceptique quant au caractère religieux des combattants qui, pays par pays, essaient d’effondrer des structures institutionnelles de ces pays. C’est pourquoi, je continue à m’inquiéter avant tout de savoir qui les finance », a déclaré Jean-Luc Mélenchon, à sa sortie d’audience.

Pour le député français, la résolution de la question du financement des groupes armés et de leurs liens internationaux, sont des conditions essentielles pour venir à bout du terrorisme.

Jean-Luc Mélenchon et sa délégation pendant l’audience avec le président du Faso

 

Sur la question de la Covid-19, Jean-Luc Mélenchon a estimé qu’il s’agit d’un phénomène nouveau que connaissent tous les gouvernements du monde et il dit, avoir pris connaissance des difficultés rencontrées par le Burkina Faso.

Pour le député de « La France Insoumise, « Il faut avoir la sagesse de reconnaître que c’est en s’écoutant et en apprenant des uns et des autres, que sans doute, nous augmentons nos chances de faire face de manière efficace à nos défis », a-t-il ajouté.

Interrogé sur le rapport entre sa présence au Burkina et la prochaine élection présidentielle française, le président de « La France Insoumise » a expliqué qu’il a une autre vision des relations avec les pays africains. Pour lui, « plutôt que de parler de coopération, on ferait mieux d’aviser, de se donner des objectifs en commun et plus, ils seront audacieux, plus nous serons certains, quasiment contraints de travailler à égalité », a conclu Jean-Luc Mélenchon.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Articles similaires

Sécurité alimentaire : le Burkina se dote d’un outil de gestion des stocks alimentaires

Ouaganews

Ministère de la réconciliation nationale : le Brassard noir déplore la nomination de Zéph

Ouaganews

Burkina/Modernisation de l’administration : en avant pour la validation du nouveau référentiel !

Ouaganews

Laisser un commentaire