OUAGANEWS
A la UnePolitique

Gouvernement Zerbo I : d’où viennent les nouveaux ministres ?

Le premier gouvernement du tout nouveau Premier ministre burkinabè, Lassina Zerbo a été rendu public le 13 décembre 2021. Composé de 26 ministres, on note 10 entrées dans ce gouvernement et provenant de plusieurs horizons.

La ministre des affaires étrangères, de la coopération et des Burkinabè de l’extérieur, Hadizatou Rosine Sori/Coulibaly  était depuis son départ du gouvernement en 2019, représentante spéciale pour la Guinée-Bissau et chef du Bureau intégré des Nations unies pour la consolidation de la paix en Guinée Bissau (BINUGBIS).

Le ministre de la prospective et des réformes structurelles, Abdoulaye Bamogo, expert en génie industriel «produits et services », dirigeait le cabinet en management et technologies BBC & Partners France et ses filiales en Afrique.

La ministre du genre, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, Fati Ouédraogo Zizien, socio-économiste, était secrétaire générale dudit ministère.

Le ministre de la transition écologique et de l’environnement, Dr Smaila Ouédraogo, épidémiologiste, était secrétaire permanent du Conseil national de lutte contre le Sida et les IST (SP/CNLS-IST).

Le ministre de l’agriculture, des aménagements hydroagricoles, de la mécanisation et des ressources animale et halieutiques, Moussa Kaboré, statisticien, était conseiller spécial du Président du Faso, chargé de l’agriculture et de la sécurité alimentaire,

Le ministre des infrastructures et du désenclavement, Ollo Hervé Franck Kansié, était secrétaire général dudit ministère.

Le ministre du développement industriel, du commerce de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, Jean Christophe Ilboudo, a été directeur général de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL) sous la transition et ancien secrétaire des Engagements nationaux sous le régime de Blaise Compaoré.

Le ministre des sports, de l’autonomisation des jeunes et de l’emploi, Mathias Tankoano, était président du conseil supérieur de la Communication et avait démissionné en septembre 2021, pour être secrétaire chargé des questions électorales du Mouvement populaire pour le progrès (MPP).

Le ministre délégué auprès du ministre de la communication, des relations avec le parlement, de la culture, des arts et du tourisme, chargée de la culture, des arts et du tourisme  Dr Bowendsom Claudine Valérie Rouamba/Ouédraogo, maître de conférence en sociologie, était vice-présidente chargée de la professionnalisation et des relations université-entreprises de l’Université Ki-Zerbo.

La ministre délégué auprès du ministre de l’économie, des finances et du plan, chargée du budget, Martine Kouda/Pabeyam était directrice de la législation et du contentieux à la direction générale des impôts.

La secrétaire générale du gouvernement et du conseil des ministres, Nana Fatoumata Bénon/Yatassaye était la gouverneure de la région du Plateau central.

M.W/Ouaganews

Articles similaires

9ème édition des JNC Etat-ONG-AD-fondations : la création des emplois au profit des jeunes et femmes au centre des échanges

Ouaganews

Etats-Unis-Burkina Faso : le sous-secrétaire d’Etat américain pour l’Afrique de l’Ouest échange avec le chef de l’Etat

Ouaganews

ENSP : « seulement les cours de la filière des attachés de santé en Anesthésie-réanimation sont suspendus » Emile Paré, DG

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.