OUAGANEWS
A la UneElections couplées 2020

Législatives du 22 novembre 2020 : la CPP /BF à la conquête du Houet

La Convergence des Patriotes Progressistes/ Faso Baara (CPP/FB) a lancé sa campagne pour les législatives, le dimanche 1er novembre 2020 à Bobo-Dioulasso. Créé le 26 juillet 2020, ce parti est seulement en campagne dans le Houet, province dans laquelle il est uniquement présent à ces législatives.

Avant le meeting, le parti a d’abord fait don de 10 matelas à la maternité Guimbi Ouattara de Bobo-Dioulasso. Ensuite,  les officiels ont rallié le site de la rencontre avec les militants du parti.

Avec pour devise, « Intégrité, Travail, Solidarité », le parti a pour symbole une daba et un balai tenus par deux mains et un livre au milieu. Harouna Doro, candidat aux législatives 2020, a du mal à comprendre le manque de matelas dans les centres de santé. « Au lieu de prendre l’argent pour organiser de grands meetings ou des sorties un peu partout dans le pays, les politiciens devraient avoir pitié de la population en équipant les centres de santé. Ce qui manque aux politiques burkinabè, c’est la pitié des populations ».

Siaka Barro, lui aussi candidat du parti aux législatives, invite les militants à faire un choix utile, le jour du scrutin. Car dit-il, « De leur choix, dépendra l’avenir du Burkina Faso ». Le parti promet des lendemains meilleurs aux populations une fois à l’hémicycle. Pour prouver son engagement à être aux côtés des populations, le parti promet des matelas aux Centres de santé et de promotion sociale (CSPS) des départements de Dandé et de Padéma.

De notre correspondant à Bobo-Dioulasso  

Fatogoma Traoré

Articles similaires

Burkina : la BAD adopte un document de stratégie-pays intérimaire sur 4 ans

Ouaganews

22e édition de la JNP : 87 acteurs distingués dans l’Ordre du mérite du développement rural

Ouaganews

Burkina/Fête de l’Aïd el Fitr : les commerçants de Nabi Yaar déplorent le manque d’affluence des clients

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.