OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

UEMOA : le Burkina a respecté un seul critère de convergence en 2021

Selon le rapport semestriel d’exécution de la surveillance multilatérale de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le taux de croissance de l’activité économique au Burkina Faso en 2021, serait de 7,1% contre 1,9% en 2020, dans un contexte marqué par les défis sécuritaire et sanitaire.

Les agrégats macroéconomiques du « pays des hommes intègres » regroupés au sein des critères de premier rang, tels que le solde budgétaire, l’inflation et le taux d’endettement, ont subi une nette détérioration en 2021. A titre d’illustration, le déficit budgétaire global est passé de 5,3% du Produit intérieur brut (PIB) en 2020 à 5,1% en 2021, là où le taux d’inflation est ressorti à 3,6% en 2021 contre 1,9% en 2020. Le ratio d’endettement par rapport au PIB quant à lui, s’est établi à 52,6% en 2021 contre 47,3%, un an plus tôt.

Par contre, les agrégats macroéconomiques au niveau des critères de second rang sont en nette amélioration. Ainsi, le ratio de la masse salariale sur les recettes fiscales et le taux de pression fiscale se sont respectivement établis à 59,1% et 14,8% en 2021 pour le Burkina Faso contre 65,0% et 13,6% en 2020.

Par rapport au respect des critères de convergence économiques en 2021, le Burkina Faso n’a respecté qu’un seul critère de convergence de premier rang, à savoir le taux d’endettement.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

 

Intitulé du critère Valeur en2021 Norme
Premier rang
Solde budgétaire (déficit) 5,1% Inférieur ou égal à 3,0%  
Taux d’inflation 3,6% Inférieur ou égal à 3,0%  
Taux d’endettement 52,6% Inférieur ou égal à 70%  
Deuxième rang
Masse salariale/recettes fiscales 59,1% Inférieur ou égal à 35%  
Pression fiscale 14,8% Supérieur ou égal à 20%  

Source : UEMOA

Articles similaires

#Burkina/Tentative de coup d’Etat : des officiers arrêtés et d’autres acteurs présumés impliqués, activement recherchés (porte-parole du gouvernement)

Ouaganews

#Burkina/Bénédiction de couples de même sexe : les évêques se prononcent

Ouaganews

Incendie Cabinet Me Farama : le MBDHP lance un appel de soutien à l’avocat de la veuve et de l’orphelin

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.