OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

10es assises de l’Assemblée générale des projets et programmes : « toutes les recommandations et résolutions adoptées doivent être entièrement mises en œuvre aux échéances indiquées», Albert Ouédraogo

Les 10es assises de l’Assemblée générale des projets et programmes se sont tenues ce vendredi 27 mai 2022 à Ouagadougou, sous la présidence du Premier ministre Albert Ouédraogo. Ces assises ont été placées sous le thème : « Cadre législatif et réglementaire pour une meilleure coordination et un impact soutenu des projets et programmes de développement sur les conditions de vie des Burkinabè »

C’est dans le cadre de promouvoir la bonne gouvernance et l’efficacité dans la gestion des projets  et programmes de développement que se sont tenues les 10es assises de l’Assemblée générale des projets et programmes de développement. Pour une bonne appréciation de ces projets et programmes, plusieurs critères ont  été déterminés afin d’évaluer leur performance.

« Parmi les critères, il y a la gouvernance de l’unité de gestion du projet, l’atteinte des résultats prévus dans les plans de travail annuels budgétisés de l’ensemble des projets et programmes, mais aussi la satisfaction dans le rendu des actions prévues dans le cadre du projet. », a expliqué Dr Larba Issa Kobyagda, directeur général de l’économie et de la planification.

En effet, de ces 10es assises, il est ressorti que la période 2019-2020 a été marquée par les crises sanitaire et sécuritaire, a connu des difficultés et insuffisances ayant entravé la bonne exécution des projets.  Ces difficultés se situent à plusieurs niveaux : de l’administration, des unités de gestion des projets et programmes, des prestataires de services et des partenaires techniques et financiers.

Au regard donc de ces difficultés, le Premier ministre qui a présidé les assises, a soutenu que : « Il convient de susciter des réflexions sur le cadre législatif et réglementaire des projets et programmes de développement en vue d’assurer une meilleure coordination et un impact soutenu de ces projets et programmes sur les conditions de vie des populations », a-t-il indiqué

Pour relever le défi le Premier ministre en appelle à : « Un engagement réel de tous les acteurs à centrer leurs actions sur la réalisation efficace des résultats de chaque projet, une prise en compte de l’appréciation réelle des populations bénéficiaires dans la mesure des performances de chaque projet, un engagement accru de la responsabilité des acteurs, notamment des coordonnateurs quant aux résultats réalisés, une mutualisation des moyens destinés au suivi-évaluation des projets et programmes de développement. »

Pa railleurs, l’occasion a été donnée au président de la cérémonie de remercier les partenaires techniques et financiers et les représentants des organisations de la société civile.

Enfin, il a tenu à garantir leur bonne mise en œuvre.

« Toutes les recommandations et résolutions adoptées à cette assemblée générale doivent être entièrement mises en œuvre aux échéances indiquées et j’invite le ministre en charge de l’économie à y veiller personnellement. », a-t-il fait savoir.

Ahoua KIENDREBEOGO

(Stagiaire)/ OuagaNews.net

 

Articles similaires

Ouagadougou : le Dircab du ministère en charge de la communication Galip Somé, agressé

Ouaganews

Burkina : suspension du pays du MCC et de son éligibilité à un compact équivalent

Ouaganews

Burkina/La fièvre de Marburg et le choléra dans la sous-région : les mesures préventives du Ministère de la santé

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.