OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

Afreximbank : l’économiste burkinabè Jules Tapsoba rejoint l’équipe de direction

L’ancien représentant-résident du Fonds monétaire international (FMI) au Togo, Dr Sampawendé Jules Tapsoba a été nommé économiste en chef adjoint et directeur du département de gestion des données et du développement des modèles à Afreximbank. Aussi appelée la Banque africaine d’import-export, Afreximbank est une institution panafricaine de financement du commerce, créée en 1993 sous les auspices de la Banque africaine de développement (BAD). Son siège social est au Caire, en Égypte.

Titulaire d’un doctorat en économie de l’Université d’Auvergne en France, ainsi que d’un master en gestion des activités bancaires du centre de formation de l’Association bancaire du Togo, l’économiste burkinabè a rejoint le FMI en 2010. Il y a occupé les fonctions d’économiste principal pour le Malawi et le Rwanda, codirigé le réseau de surveillance du département africain du Fonds et joué un rôle de premier plan dans le groupe consultatif de recherche du département africain de cet organisme. Il a été représentant-résident du FMI au Togo de 2017 à 2021.

Avant son arrivée au Fonds, il a occupé diverses positions importantes, notamment celle de sous-directeur de l’Unité d’aide au Trésor français, d’économiste au Ministère français des affaires étrangères, d’économiste à l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), d’économiste à l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de professeur-assistant à l’école d’économie de Clermont Ferrand. Il est également Senior Fellow à la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (FERDI) avec un intérêt de recherche se concentrant sur la finance internationale, la croissance inclusive et l’intégration régionale.

Wandaogo Moussa/Ouaganews.net

Articles similaires

Crise sécuritaire et économique : la Banque mondiale renforce son soutien au Burkina

Ouaganews

Burkina : «une vidéo d’enfants exécutés», le gouvernement condamne le journal Libération de manipulations déguisées pour ternir l’image du pays

Ouaganews

Banque de France : incendie dans l’imprimerie qui fabrique le F CFA

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.