OUAGANEWS
A la UnePolitique

Burkina : l’UPC décide de saisir les juridictions compétentes, suite à l’interdiction de la tenue de sa session du BPN par les autorités

Le 6 février 2023, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) informait par voie de courrier, le Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, de sa décision de tenir une session statutaire de son Bureau politique national (BPN) le samedi 18 février 2023.

Par lettre en date du 10 février 2023, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité nous répondait avoir accusé réception de ladite lettre. Dans sa réponse, le ministre ajoutait : « Toutefois, je voudrais par la présente vous rappeler le maintien en vigueur des termes du communiqué N° 03 du 30 septembre 2022 du MPSR suspendant les activités des partis politiques ».

Au vu de cette réponse, que nous interprétons comme une interdiction faite à notre parti de tenir son activité, l’Union pour le progrès et le changement (UPC), fidèle à son esprit républicain, a décidé de saisir les juridictions compétentes afin qu’elles statuent sur la question.

Notre parti tiendra informée l’opinion nationale et internationale de la suite donnée à cette saisine.

Fait à Ouagadougou le 14 février 2023

Le Service de la communication de l’Union pour le progrès et le changement

Articles similaires

Retenues et/ou suspensions irrégulières de salaires d’agents publics : le PM ordonne leur remboursement

Ouaganews

Burkina/Finances publiques : près de 27,17% de marchés publics en procédures exceptionnelles en 2020

Ouaganews

58e sommet ordinaire de la CEDEAO : les chefs d’Etat pour des actions concertées pour l’accès au vaccin contre le Covid-19

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.