OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina/Situation nationale : l’apport des SG des ministères sollicité

Les secrétaires généraux des ministères ont initié un cadre de concertation, ce mardi 11 octobre 2022 à Ouagadougou. Cette rencontre rentre dans le cadre des instructions du capitaine Ibrahim Traoré, président du MPSR2 et le renforcement de la collaboration entre les ministères dans la conduite de l’action gouvernementale.

Dans l’optique de promouvoir et de renforcer la collaboration entre les ministères dans la conduite de l’action gouvernementale, un cadre de concertation a été initié à l’endroit des secrétaires généraux des ministères, le 1er septembre 2022, pour la première fois.  En effet, suite aux instructions du président du MPSR2, cette deuxième rencontre paraît indispensable pour les secrétaires généraux sur les tâches qui leur sont confiées.

« Il est apparu opportun d’organiser cette rencontre dont l’objectif est d’échanger sur les dossiers urgents, opérationnaliser les instructions du chef de l’Etat, échanger sur l’habilitation des secrétaires généraux des ministères à exécuter le budget 2022, dans le cadre de l’expédition des affaires courantes et partager des informations diverses. », a laissé entendre Jacques Sosthène Dingara, secrétaire général du gouvernement et du conseil des ministres.

Par ailleurs, en ce qui concerne les nouvelles instructions du président du MPSR2, il s’agit du développement d’une stratégie de sécurisation des sites et investissements hydrauliques pour les activités agrosylvopastorales, de la mise en place d’un plan d’urgence pour la production de campagne sèche, d’un plan d’urgence d’accès aux services de santé et le développement des infrastructures routières.

Pour Jacques Sosthène Dingara, cette présente rencontre est une opportunité qui s’offre à eux, afin de mesurer toute la responsabilité et aussi, de conjuguer leurs efforts pour une mise en œuvre réussie des instructions du chef de l’Etat et ainsi, contribuer à l’atteinte des résultats de leurs structures.

« Vu l’importance d’une synergie d’action, nous sommes de ce fait, interpellés à faire preuve de collaboration, d’abnégation et de dévouement pour faciliter l’atteinte des objectifs de la transition et partant, d’améliorer les conditions de vie des populations. », a-t-il conclu.

Ahoua KIEDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina : le Trésor public a levé 25,55 milliards FCFA sur le marché sous-régional

Ouaganews

Procès Thomas Sankara : au-delà du verdict

Ouaganews

Point du Conseil des ministres du 24 mai 2021 : 84,37 % de taux de réalisation du programme scolaire et des évaluations 2020-2021

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.