OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

CASEM du MEFP : la contribution du secteur de l’économie et des finances au plan d’action de transition en discussion

Le 22 juillet 2022, le Ministère de l’économie, des finances et de la prospective (MEFP) a organisé sa deuxième session du Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2022, sur le thème « rôle du Ministère de l’économie, des finances et de la prospective dans la mise en œuvre du plan d’action de la transition». L’ouverture des travaux a été présidée par le ministre, Dr Séglaro Abel Somé. Au cours de cette session, les administrateurs ont dressé le bilan de la mise en œuvre du programme d’activités du département au 30 juin 2022 et identifié les défis à relever pour l’atteinte des objectifs assignés audit département.

Dans son discours d’ouverture, évoquant le thème du CASEM, le ministre a rappelé le caractère transversal du MEFP et souligné la nécessité pour le département de bien cerner son rôle et sa place, afin d’optimiser sa performance et également, de pouvoir répondre aux attentes des autres acteurs. Il a félicité l’ensemble du personnel des résultats encourageants obtenus à mi-parcours et invité les agents du département à plus de détermination en vue de l’amélioration des performances.

 Du bilan à mi-parcours, le MEFP a enregistré plusieurs acquis au nombre desquels on peut citer, dans le domaine des finances publiques, la mobilisation de 1 111,06 milliards de francs CFA, soit un taux de recouvrement de 110,89%, le contrôle de l’exécution physique de 98 marchés de plus de 20 milliards de francs CFA et la répression de 180 cas de fraude et/ou d’usage de faux etc.

Pour le pilotage de l’économie, il y a la disponibilité du rapport global d’évaluation de l’Etude nationale prospective (ENP) « Burkina 2025 » et du rapport diagnostique pour l’élaboration de la stratégie nationale d’intelligence économique du Burkina Faso. Dans le domaine des actions de développement économique, le financement de 57 promoteurs à hauteur de 1 371 886 163 F CFA dans le cadre des programmes Burkina startup, AGRINOVA et JAAL et la réalisation de 153 infrastructures du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL).

Pour l’année 2022, le ministre a invité les structures à poursuivre les chantiers en cours. Les principaux chantiers de l’année prochaine sont l’interconnexion des bases de données de toutes les régies de recettes, l’asséchement des sources d’approvisionnement des groupes terroristes en ressources, le soutien au retour volontaire des personnes déplacées dans leurs zones, la rationalisation des dépenses et la transparence dans la reddition des comptes, l’informatisation du système des marchés publics et de la comptabilité matière.

 ATM/Ouaganews

Articles similaires

Conseil supérieur de la défense nationale : l’amélioration de la situation sécuritaire en ligne de mire

Ouaganews

Décorations au Ministère des affaires étrangères : 25 agents distingués dans des ordres spécifiques

Ouaganews

Burkina/Insécurité : les deux gendarmes portés disparus retrouvé morts

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.