OUAGANEWS
A la UneEconomie & Développement

#Burkina : 48 h pour réfléchir à une stratégie d’investissement

Le Ministère en charge du commerce, en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina, a initié un forum de réflexion de 48 h sur une stratégie d’investissement, ce lundi 4 décembre 2023, à Ouagadougou.

Durant deux jours, les acteurs des secteurs privé et public seront réunis pour discuter sur le thème : «  Burkina Faso, investissements et souveraineté », afin de mieux accroître leur contribution au développement du pays. En effet, la question de la souveraineté de nos jours, ne peut se traiter sans aborder la contribution des investissements qui constituent une passerelle sûre et certaine pour y parvenir.

Dans le discours du Premier ministre Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambèla, lu par son représentant Serge Poda, ministre en charge du commerce, il explique que ce forum vise à promouvoir un dialogue ouvert et constructif entre les acteurs nationaux et étrangers, en vue d’aborder les questions essentielles liées à l’investissement pour le renforcement de la souveraineté du Burkina.   « Le défi réside dans la définition au préalable, des contours de ce qui est stratégique pour son développement et pouvant lui permettre de renforcer sa souveraineté », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, Aïssata Kanazoé, représentante du président de la Chambre de commerce, a notifié que le parcours de l’investisseur au Burkina est empreint de nombreuses embûches, mais a toutefois salué les réformes mises en œuvre pour améliorer le climat des affaires et la promotion des investissements.

« On espère qu’au sortir de ces deux jours, ce forum permettra d’avoir des propositions de stratégies, de recommandations qui puissent davantage éclairer les prises de décisions pour un Burkina Faso où il y a un renforcement des investissements endogènes, mais aussi où il y a l’attraction des investissements étrangers pour soutenir sa dynamique de développement basé sur le renforcement de sa souveraineté. », a laissé entendre Serge Poda, ministre en charge du commerce.

Enfin, le Premier ministre invite les participants à des échanges fructueux sans ambages, afin que les travaux de ce forum  aboutissent à des conclusions concrètes, pratiques et pragmatiques susceptibles de féconder les efforts du gouvernement burkinabè dans son désir d’assurer un développement durable à son peuple.

Ahoua KIENDREBEOGO

OuagaNews.net

Articles similaires

Burkina/Loi de finances 2021 : un budget caractérisé par la prédominance des dépenses de personnel

Ouaganews

30ème AG-SE : les états financiers de 22 entreprises publiques passés au peigne fin

Ouaganews

BCEAO : tout refus d’acceptation d’un billet ou d’une pièce dans une transaction économique constitue une infraction

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.