OUAGANEWS
A la Une

Burkina/Journée des coutumes et traditions : un colloque pour bien célébrer le 15 mai

En prélude à la journée des coutumes et traditions qui se tiendra le 15 mai 2024, le ministère en charge de la culture a organisé un colloque de deux jours, sur les pratiques traditionnelles, ce lundi 13 mai 2024, au Musée national, à Ouagadougou, avec les hommes de la culture.

Durant 48 heures, chercheurs, détenteurs des savoirs ancestraux, personnes de ressources aborderont les questions sur les cultures ancestrales au Musée national, avant la première commémoration de la Journée des coutumes et traditions, prévue pour le 15 mai.

En effet, le 15 mai se veut être  un grand moment qui consacre le rapprochement d’un peuple avec ses valeurs authentiques,  la communion entre le peuple et son passé. Ainsi, pour préparer ce moment d’interaction avec les ancêtres, une réflexion avec les personnes de ressources de la tradition et culture burkinabè, sur le thème : « Spiritualité, tradition et pratique coutumières au Burkina Faso », permettra d’échanger sur  la problématique de ce qu’il y a d’intrinsèque avec les coutumes et traditions, afin de faciliter la rédemption des pratiques culturelles et les enrichir, en vue de les transmettre aux générations futures.

« L’institution de cette journée est un tremplin offert à tous pour renouer avec l’histoire, sa culture riche et diversifiée, ainsi qu’avec ses valeurs cardinales de paix et du vivre-ensemble harmonieux. En choisissant de placer les traditions et coutumes au cœur de ce colloque, nous entendons nous souvenir, convoquer notre passé dans ce qu’il y a d’intrinsèque, l’enrichir en vue de le transmettre aux générations futures. », a déclaré Jean Emmanuel Ouédraogo, ministre en charge de la culture.

Frédéric Titinga Pacéré, qui a présenté la communication introductive de ce colloque, explique que l’essence de la journée en hommage aux ancêtre, est de pouvoir recueillir les premières pluies et qu’avec ces eaux, ils puissent faire des rites pour solliciter à  Dieu et aux  ancêtres, une bonne pluie et une bonne saison.

Ahoua KIENDREBEOGO/OuagaNews.net

Articles similaires

Régulation de la commande publique : l’ARCOP présente son rapport 2019

Ouaganews

Burkina : 3 bases terroristes découvertes et 22 terroristes tués par l’armée dans le Sud-Ouest

Ouaganews

Clôture des assises nationales : la Charte de la Transition signée, le Capitaine Ibrahim Traoré, président du Faso

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.