OUAGANEWS
A la UneSociété

Burkina : le DG de la police nationale rassure l’opinion publique qu’aucun mouvement d’humeur collectif n’est observé au sein des groupements des unités mobiles d’intervention

Le 22 février 2024, le directeur général de la police nationale mettait fin à la mission et aux activités de sécurisation des éléments du 9e Groupement des unités mobiles d’intervention (GUMI 9), basé à Yamba dans la province du Gourma, région de l’Est, pour des raisons de réorganisation et de traitement dans le fond de tous les problèmes de dysfonctionnement liés à cette unité. Suite à cette directive, des publications malveillantes sur les réseaux sociaux tentent de semer la confusion dans l’opinion publique et de mobiliser les éléments des autres GUMI à observer un mouvement d’humeur collectif.

Le DG de la police et l’ensemble du commandement rassurent l’opinion publique que ces publications sont sans fondement et dénuées de toute crédibilité et qu’aucun mouvement et encore moins des tirs ne sont observés au sein des unités mobiles de la police nationale. Et invitent l’ensemble des policiers à faire preuve de vigilance à ces publications malveillantes qui tentent à saper les efforts consentis pour la reconquête du territoire national.

AK/Ouaganews.net

Source : Police nationale

 

Articles similaires

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 3 mai 2023

Ouaganews

Burkina : bientôt une industrie textile dans le Centre-Ouest

Ouaganews

Point de presse du 26 juin 2020 sur la COVID-19

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.