OUAGANEWS
A la UneElections couplées 2020

Présidentielle et législatives 2020 : la province du Nayala réaffirme son attachement aux idéaux du MPP

Le 8 novembre 2020, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a organisé un meeting dans la province du Nayala. A l’appel des noms de Dieudonné Maurice Bonanet, de la Direction nationale de  la campagne, chargé de la diaspora et des relations extérieures, du directeur provincial de la campagne, Rossan Noël Toé, du directeur général du Centre international de formation politique du MPP, Pargui Emile Paré, et des leaders  coutumiers de la région de la Boucle du Mouhoun, le Stade Nayala, lieu du meeting, était en effervescence cet après-midi du dimanche 8 novembre 2020

Au cours de ce meeting, les populations de la région de la Boucle du Mouhoun ont réaffirmé leur attachement aux idéaux et au programme de société du candidat Roch Marc Christian Kaboré. Le directeur communal de la campagne, Jean Charlemagne, a invité la population à voter massivement les listes du MPP aux consultations électorales du 22 novembre 2020. « La carte d’électeur est notre seule arme dans cette bataille électorale. En allant à la chasse, chacun doit avoir son arme, et notre arme demeure la carte d’électeur… », a-t-il lancé aux militants de la région, à cette occasion.

La population au meeting au stade Nayala

Le représentant des anciens, Charles Zan, dans son allocution, a salué le ministre Dieudonné Maurice Bonanet, de son engagement, depuis plusieurs années, pour le développement de la région de la Boucle du Mouhoun, en général et de la province du Nayala, en particulier. Le représentant de la jeunesse, Somon Zena Hilaire Ky, a rappelé les réalisations du  parti, durant les cinq ans de mandat du président Roch Kaboré dans le Nayala, avant de conclure que toute la jeunesse du Nayala votera 100% la liste du MPP, le 22 novembre 2020.

Dieudonné Maurice Bonanet alias « Papy », dans son slogan de guerre, «Takokéléhééyiiiiiii »,  a aussi rappelé le séjour du Président Roch Marc Christian Kaboré  à Toma, en 2015.  Il soutient que  ses promesses de campagne ont été réalisées largement sur toute l’étendue de la province et de la région de la Boucle du Mouhoun.

A l’endroit des partis alliés du MPP, le ministre Bonanet n’est pas allé du dos de la cuillère : « Nous les avons invités à boire le lait et non à  compter les veaux de la bergerie, est-ce normal ? ». Depuis notre enfance , nous cherchions le « goudron » et aujourd’hui, nous sommes comblés ; des écoles modernes et des soins gratuits constituent de nos jours, une raison valable de voter  la liste MPP.

Le ministre Bonanet a souhaité qu’à défaut de la première place, au plan national, sa province occupe la  deuxième dans les suffrages exprimés. A l’occasion, Dieudonné Maurice Bonanet a présenté en langues nationales dioula et mooré, les candidats  du MPP aux élections législatives dans la province que sont : Toé Noël Rossan, premier titulaire, Zina Cécile, deuxième titulaire, Diallo Souabou, premier suppléant, et Karambiri Souleymane, deuxième suppléant.

Adélaïde T. Mana

 

Articles similaires

10e anniversaire de l’ARCI-BF : Les retraités de l’information et de la communication mettent leur expérience au service des jeunes

Ouaganews

OAPI : le DGA limogé et l’avenir du DG en « pointillé »

Ouaganews

Burkina : l’adresse à la Nation du LCL Paul-Henri Sandaogo, président du Faso à Dori

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.