OUAGANEWS
A la Une Société

Indice de paix globale 2022 : le Burkina classé 146ème son pire classement, depuis 2018

Les résultats de l’Indice de paix globale (Global Peace Index ou GPI) 2022 viennent d’être publiés par le Think tank australien, Institute for Economics and Peace (IEP). Sur les 50 pays africains étudiés, plus de la moitié ont enregistré des progressions dans l’indice mondial de la paix, en dépit du conflit russo-ukrainien et des incertitudes économiques liées au Covid-19. Cependant, le « Pays des hommes intègres » fait partie des 5 pays au monde qui ont enregistré de grandes détériorations en matière de paix.

 Le GPI classe plus de 163 Etats et territoires indépendants selon leur niveau de paix. L’Islande est en tête pour la seizième année d’affilée (depuis 2008) et l’Afghanistan maintient la dernière place, une position qu’il détient depuis 5 ans. Les pays où il y a eu des améliorations sont la Libye, l’Egypte, l’Arabie Saoudite, les Philippines et l’Algérie. Les 5 pays qui ont enregistré le plus de détériorations de leur situation sont l’Ukraine, la Guinée-Conakry, Haïti, la Russie et le Burkina Faso.

Le rang du « pays des hommes intègres » s’est détérioré de 6,6% en 2022 correspondant à une perte de 12 places. Le Burkina est ainsi classé 146ème en 2022. C’est son pire classement depuis 2018. Il enregistre la deuxième forte chute dans la région en matière de paix avec des détériorations dues aux conflits internes qui s’intensifient.

Le Burkina est le 3ème pays au monde qui a été impacté fortement par le terrorisme, selon l’index global de terrorisme 2022. L’indicateur relatif aux réfugiés et PDI a aussi augmenté de 23% et il est estimé à près de 6,4% de la population totale. Ce chiffre était de 0,29% de la population en 2020 avant d’atteindre 4,6% en 2021.

Créé en 2007, l’IEP travaille à une meilleure compréhension des facteurs-clefs qui ont un rapport avec la paix, et identifie les avantages économiques que l’augmentation et le renforcement de la paix peuvent apporter à travers le monde.

Moussa Wandaogo /OuagaNews

Articles similaires

TGI Ouaga II/Lutte contre le terrorisme : Mano Tidjani alias Ali et Woba Dikouré, placés sous mandat de dépôt (Procureur)

Ouaganews

Mali : les militaires appellent à une transition civile et à des élections transparentes

Ouaganews

Sénégal : Les opposants, bêtes noires à abattre ?

Ouaganews

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.